Samedi 12 Février à 20h30


LE BEBE

Seule en scène anti-baby-blues


d'après Marie Darrieussecq

Adaptation et interprétation: Claire Costalat

Regard extérieur: Cathy Barbou


LE BÉBÉ EST NÉ! C'EST UN GARÇON!

Sa mère est écrivaine.

De façon décousue, entre la rédaction d'un aphorisme et une couche à changer, elle se souvient, se

transforme, raconte… Les premiers jours dont on parle si peu, la grossesse achevée brutalement, la tétine qui sauve et divise, les passantes hystériques, le baby-blues qui rôde, ou encore la poussette qu'elle n'aurait pas dû acheter sur le Boncoin…

 

Être mère ou écrire, faut-il vraiment choisir?




Quelle surprise que cet infini amour maternel, qui s'est écrasé de tout son poids sans crier gare sur celle qui ne s'y attendait pas ! Ou du moins, pas autant ! Sur celle qui a eu un enfant parce qu'on lui avait dit qu'elle n'en aurait pas, ou encore parce que la vie c'est mieux que rien.

Qu'est-ce qu'un bébé ? Qu'est-ce qu'une mère ?

Nul doute, le surgissement d'un enfant dans une vie, avec son prosaïsme comme ses moments de grâce, est une expérience extra-ordinaire, détachée du réel. De l'accouchement, des premiers jours dont on parle si peu, des jugements permanents que subissent les mères, des conseils de ceux à qui on ne demande rien, du baby-blues, de la prématurité et ses couveuses ou encore de cette jungle qu'est la crèche, voilà ce dont il est question, entre autres, dans Le Bébé.

Cette proposition théâtrale, par sa thématique, fera évidemment tout particulièrement écho aux futurs et actuels parents. En ce sens, elle pourrait contribuer, en toute modestie, à la préparation à la maternité, ou encore à lutter contre le baby-blues.

Le Bébé oscille entre plusieurs univers, tantôt loufoque, tantôt poétique, tantôt cruellement réaliste. Mais au-delà de la parole d'une mère, de ses déboires et confidences, au-delà de l'anecdote, il donne avant tout à entendre un tsunami d'amour.



Claire   Costalat   se   forme   au   jeu d'acteur   auprès   de   Bob   Villette   (La Compagnie  Errante)  pendant  plusieurs années, puis de Jean-Louis Bihoreau au conservatoire du Xème arrondissement à   Paris.   En   2011,   elle   cofonde   la compagnie de théâtre Simone 9 bis qui deviendra  par  la  suite  Simone  Libre,  et participe    à    la    création    de    quatre spectacles   comiques   en   duo     :   Les Charlottes  (2012),  Le  Coup  de  la  foudre, lecture  pour  deux  femmes  et  une  cloche (2014), Méchant(e)(s) (2016) et La beauté sauvera le monde (2019).

Sensible   au   mouvement,   formée   en danse  contemporaine  et  africaine,  elle danse    de    2008    à    2015    dans    la compagnie  DonKaDi,  et  prend  part  à plusieurs  performances  avec  différents chorégraphes  (Bodies  in  urban  spaces (Willi      Dörner),      Transmission      (Cie Etantdonné), Made in (Joanne Leighton), Passeurs de lumières (Nadine Beaulieu)). Passionnée par le clown, elle suit depuis peu    les    enseignements    de    Serge Poncelet. Avec Le Bébé, elle propose son

premier solo.



Chapeau et auberge espagnole où vous pouvez apporter à boire et de quoi grignoter. 


L'isba des arts: 38bis rue de Vitry 93100 Montreuil

Métro ligne 9 : Mairie de Montreuil (sortie Avenue Walwein) et 7 mns à pieds

Tel: 06 46 22 59 75 - contact@isbadesarts.fr ou sur isbadesarts.fr

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.